Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 juin 2007

PLATON, GORILLE DE PLAINE

Un nouvel album photo : le gorille des plaines.

Encore un sujet qui me "travaillait" depuis longtemps : cette masse colossale, ces bras et ce ventre énormes, cette tête en forme d'obus - on appelle cimier le haut du crâne - les jambes finalement assez fines et courtes, les doigts épais... Et surtout cet air farouche, ces canines impressionnantes alors que ces animaux essentiellement végétariens sont plutôt calmes et réservés.

On a peut-être exagéré ce contraste. Il m'est arrivé de voir dans un zoo une colère de gorille, avec cris et violents coups de poing sur les vitres et ça fait peur !

Ceux qui aiment ces animaux doivent visiter le zoo de St-Martin-La-Plaine, entre Lyon et St-Etienne, qui présente un magnifique groupe, dans un cadre propre, vaste, reposant. Les grands mâles sont fascinants. J'ai envoyé une photo de mon gorille à ce zoo en leur demandant s'il ressemblait à l'un de leur pensionnaire.

Réponse : "Votre sculpture nous fait fortement penser à Platon, notre plus vieux gorille âgé aujourd'hui de 36 ans".

Les gorilles se répartissent en deux espèces et quatre sous-espèces : Gorille de l'Ouest dont Gorilles de plaine de l'Ouest (mon modèle) et Gorille de plaine de Diehl, et Gorille de l'Est dont Gorille de montagne, souvent vus en reportages, et Gorille de plaine de l'Est. Le Gorille de montagne a le poil beaucoup plus épais que celui de plaine et une allure moins athlétique.

Un mâle pèse en moyenne 170 kg, deux fois plus que la femelle. Ce qu'on prend pour ses impressionnants pectoraux est en fait formé de deux sacs vocaux situés sous la peau et que le gorille gonfle lorsqu'il se frappe la poitrine du plat de la main. Les sacs font alors caisses de résonance et le son produit peut alors s'entendre à près d'un kilomètre.

C'est un animal moins sociable que le chimpanzé : il a toujours l'air plus renfrogné, introverti, songeur et hésitant.

22:50 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0)

LE SITE, LA GALERIE LYONNAISE, ETC

LE SITE 

Plus d'un mois sans nouvelle note sur le site ! Cela n'était pas arrivé depuis longtemps. Pourtant, vous êtes nombreux à le visiter : entre 300 et 400 par mois et le nombre de pages vues est de 2 000 à 3 000, ce qui fait plaisir.

On m'a fait remarquer que les bronzes étaient en réalité assez différents des photos du site. C'est exact : il est difficile de faire de bonne photos avec un petit appareil numérique qui a le mérite de permettre un transfert immédiat sur internet, contraitrement aux appareils argentiques. Je trouve qu'effectivement les proportions sont déformées et la chaude couleur du bronze n'apparaît guère. Mais je ne sais quelle solution trouver.

 LA GALERIE ESTADES A LYON

Elle présente maintenant, dans ses superbes caves, qui à elles-seules valent la visite, un bon éventail de mon travail : éléphants, bisons, zèbre, taureau, ours, etc. Le rhinocéros n'y est déjà plus, ayant rapidement trouvé un amateur. Je le ferai retirer par la fonderie.

DIN'ART

De nombreuses pièces seront présentées cet été à la galerie Din'Art (à... Dinard), qui m'accompagne avec constance et amitié. Malheureusement, compte tenu des délais de fonte, les toutes dernières pièces (casoar, gorille, etc) ne pourront pas être prêtes avant septembre.

A Paris, les galeries Holland & Holland et Mouvances présentent divers modèles.

22:35 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0)