Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 mai 2008

UN CHEVAL DE TRAIT (POSTIER BRETON)

Dans les albums photos, un nouveau modèle : le Postier breton.

Il est assez grand - près de 40 cm de long - et représente bien ce que j'aime chez les chevaux de trait : puissance, calme, lourdeur et légèreté à la fois. A dire vrai, j'ai d'abord esquissé un percheron, puis je l'ai fait évoluer vers le Trait breton, peut-être à cause de mes racines géographiques. Le Postier breton est plus petit, plus trapu que le percheron. J'ai eu de grandes difficultés sur certaines parties du corps que j'ai dû refaire à peu près 10 fois. Le plus vexant est de terminer en beauté puis de donner un coup d'ébauchoir malheureux, qui va casser les oreilles, la bouche ou la queue. Il faut recommencer ce qu'on avait bien saisi, bien modelé...

Le Postier breton est le cheval de trait le plus répandu en France. Il est également très apprécié des Japonais et des Sud-Américains qui achètent beaucoup de reproducteurs. C'est un excellent cheval, bon à tout : puissant, rustique, il était utilisé par les maraîchers et les goémoniers (ceux qui connaissent la revue Ar-Men en ont souvent vu des photos). Docile, il est fait pour l'attelage de loisir et servait pour le transport du courrier, d'où son nom. Enfin, il fournit à la boucherie chevaline des carcasses très appréciées.

La race a été fixée tardivement : au début du XXème siècle seulement. Elle est issue du croisement des anciens chevaux très rustiques du centre de la Bretagne ou du Léon (Finistère nord) et des étalons anglais du Norfolk.

Sa morphologie est la suivante (source : "Inventaire des animaux domestiques en France" - Alain Raveneau - Nathan) : tête carrée, de volume moyen, chanfrein droit, naseaux ouverts, yeux vifs, encolure un peu courte, garrot fort ("mais noyé"), dos court mais musclé, croupe large et double (comme divisée en deux parties arrondies), épaules peu longues, cuisses et avant-bras très musclés.

D'ici quelques jours, je mettrai en ligne les photos du fameux zoo de Ziniaré ainsi que celles du "Grand porteur" et de "l'éléphant d'Asie au piquet", qui ontété fondus en bronze.

23:00 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.