Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 juin 2008

UN MAMMOUTH

Pour compléter la série des éléphants, voici un animal rarement réalisé en bronze : un Mammouth. On peut en voir une statue, à peu près grandeur nature, devant l’entrée du Muséum d’histoire naturelle à Paris, et un petit (environ 30 cm) au Muséum de Vienne en Autriche.

Il existait plusieurs espèces de Mammouth, environ une dizaine, mais la plupart ont disparu. Ces grands mammifères se caractérisent par d’immenses défenses, de longs poils, particulièrement chez le Mammouth laineux, un crâne allongé, une croupe tombante et une bosse proéminente sur le dos, au-dessus des épaules. Il est plus proche de l’éléphant d’Asie que de son cousin africain.

 

 

Il y a peu de Mammouth dans les zoos et, pour ma part, je n’en ai vu que deux fois : l’un au zoo de Toronto (Mammuthus Columbi) et un couple au zoo de Schönbrunn à Vienne (Mammuthus Primigenius ou le Mammouth laineux).

 

 

Celui du Canada était très impressionnant : si aucun animal vivant n’égale le record répertorié de 5 mètres pour la longueur des défenses, elles mesuraient néanmoins plus de 2,50 mètres et avaient cette belle courbe caractéristique des Mammouths. Il était présenté dans le même enclos qu’un bœuf musqué et des bisons d’Amérique, et tous ces herbivores semblaient vivre en bonne intelligence. Les poils du Mammouth sont très épais en hiver, formés de trois couches différentes, les plus longs pouvant mesurer plus d’un mètre mais à Toronto, le Mammouth subissait sa mue et n’avait pas un très bel aspect. Ce zoo aimerait échanger avec l’un des 8 zoos au monde à posséder des Mammouths (dont une harde de près d’une dizaine de têtes au zoo de Shangaï) pour pouvoir envisager la reproduction. En effet, cet animal strictement protégé ne peut plus être capturé à l’état sauvage et seule la reproduction des animaux captifs est possible.

 

 

Les deux Mammouths du zoo de Vienne, un mâle et une femelle qui ne se sont reproduits que deux fois, sont très beaux, même si leurs défenses sont plus petites et ne mesurent « que » 1,50 à 2,0 mètres. Je les ai vus en plein hiver, alors qu’il faisait très froid et que de nombreux animaux étaient à l’abri. Il ne restait plus dehors que les chèvres blanches des montagnes d’Amérique, les loups, les ours blancs et quelques autres animaux habitués au grand froid.

 

 

Ce superbe zoo – le plus ancien d’Europe – prenait une allure « rétro » merveilleuse sous la neige, avec ces grandes serres à l’ancienne et la rotonde au milieu du zoo où il fait si bon s’arrêter pour prendre un vin chaud à la cannelle, dans une atmosphère très « ancien régime ». Les deux Mammouths ne semblaient pas souffrir le moins du monde de la température, étant même très actifs et se servant de leurs longues défenses pour gratter la couche de neige et rechercher l’herbe gelée. Leur fourrure descend le long des pattes et recouvre même les pieds, à l’exception des ongles. De même, la trompe est recouverte de poils jusqu’au bout, qui présente une section triangulaire comme les éléphants d’Asie (alors que l’extrémité de la trompe des éléphant d’Afrique est formée de deux doigts, comme une pince).

 

 

Comme tous les animaux à fourrure, les Mammouths de Vienne passaient du temps à lisser leur poils avec leur trompe, ou se frottaient énergiquement à un arbre, d’ailleurs tout usé. Un gardien a pénétré dans leur enclos et les deux animaux, visiblement habitués, n’ont pas manifesté la moindre agressivité.

 

 

Etonnant, non ?

10:03 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

ou est il possible d'acheter un bronze : éléphant grand porteur ?

Écrit par : benedetti | 04 juin 2008

Bonjour,

Mes bronzes peuvent être achetés dans l'une des galeries mentionnées en haut à gauche sur le site.
Vous pouvez m'écrire à l'adrtesse suivante : damiencolcombet@free.fr. Si vous comptez aller dans l'une des galeries, dites-le moi et je les préviendrai : ils vous réserveront un accueil particulier. Je vous en indiquerai une autre à Paris.
Enfin, sachez que cette pièce n'étant pas de très grande taille, elle peut être expédiée.
Cordialement.
D. Colcombet

Écrit par : COLCOMBET | 04 juin 2008

comme quoi il ne faut pas abuser du vin chaud à la cannelle !

Écrit par : Olivier | 10 juin 2008

Les commentaires sont fermés.