Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 mars 2009

ALAIN DELON ET PLATON

Je vous avais annoncé la belle vente de vendredi dernier (27 février) à Drouot. Me Leroy a su marier harmonieusement les "grands anciens" - Rosa (tableau) et Isidore (bronze) Bonheur, PJ Mène, Godchaux, Rötig, Fratin, Guyot, Jouve et bien d'autres - et les artistes contemporains aussi variés que Danielle Beck (les zèbres), José Maria David, Corinne Marchais, So, l'extraordinaire Patrick François, Umberto (une pieuvre magnifique !), etc.

 

Quelques jours avant la vente, Alain Delon, grand collectionneur de bronzes animaliers, en particulier de Rembrandt Bugatti et de Georges Lucien Guyot, m'a appelé pour me parler de "Platon, gorille des plaines", qui lui avait visiblement "tapé dans l'oeil". Alain Delon, qui possède déjà le "Buffle d'Afrique de l'Est debout", a la gentillesse d'aimer mon travail et de me le dire.

 

Lors de la vente, une belle bataille s'est déroulé au téléphone entre lui et un collectionneur américain mais il a fini par l'emporter et m'a dit hier sa joie. C'est évidemment la mienne ! Quelle fierté d'être ainsi suivi par un collectionneur aussi averti, qui peut parler des heures des bronzes et des animaux, de la qualité d'une patine, de la ciselure, du relief et de la vie d'une pièce.

 

L'exposition de Lyon est terminée. j'en ferai un "compte-rendu" sur ce site dans quelques jours.

 

Un certain nombre de pièces restent néanmoins exposées à la Galerie Michel Estades à Lyon et à la Galerie Din'Art, à Dinard. 

22:09 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Passionnée de sculptures, j'ai ouvert un atelier de modelage aux enfants et c'est un pur bonheur. Une de mes petites (qui n'a peur de rien) veut réaliser une girafe en terre ; je dois me dépasser auprès d'eux pour qu'ils réalisent leur envie.
Je viens de découvrir votre univers ; merci pour tout ce que j'apprends sur votre blog. MERCI

Écrit par : Maryvonne DELSART | 04 mars 2009

Bonsoir,
Merci pour votre mail. La girafe est l'un des animaux les plus difficiles à réaliser. Antoine-Louis Barye en a fait une superbe (visible au Louvre). Son fils, qui a pourtant un immense talent, Alfred, en a fait une affreuse... La mienne m'a donné un mal fou.
Bravo d'apprendre la sculpture aux enfants et surtout de leur développer le don d'observation : si l'oeil a compris, la main obéit bien !

Écrit par : COLCOMBET | 04 mars 2009

Les commentaires sont fermés.