Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 mars 2010

L'ELEPHANT N'ETAIT PAS MORT !

Dans ma note du 13 février, je me demandais ce qui avait bien pu arriver à l'Eléphant d'Afrique couché : était-il blessé ? mort ? simplement endormi ? Bonne nouvelle, il devait simplement sommeiller car il vient de se relever !

Difficile de redresser une telle masse. Pourtant il va y arriver, et plus vite qu'on ne l'imaginerait. La tête en avant pour faire contre-poids, il s'apprête à pousser sur ses cuisses et à relever son énorme postérieur. Les oreilles légèrement écartées, il a senti quelque chose et va se mettre en alerte. Il se pourrait bien qu'on le retrouve debout d'ici peu en photo...

P1020899 n&b.JPG
Il n'a qu'une défense, mais la fonderie voudra bien en fondre deux identiques, qui trouveront leur place de chaque côté. Même s'il est fréquent de voir dans la nature des pachydermes "monopointe", c'est plus joli quand les deux sont bien présentes.
P1020896 n&b compressée.JPG
Il reposera sur le même socle exactement que l'Eléphant d'Afrique couché.
P1020902 n&b.JPG
Dimensions (socle compris) : 45 cm (long) x 27 cm (larg) x 24 cm (haut)

Commentaires

Très belle réalisation. Beaucoup de finesse et de précision dans l'attitude.
On ressent vraiment la dificulté de cet éléphant à se redresser. Tu as su traduire le déséquilibre des masses (ventre , tête) mis en relief par le renfort de la patte posterieure droite .

Bravo!!

Écrit par : Gambino | 13 mars 2010

Venant du Grand JF Gambino, voilà des compliments très flatteurs !
Merci !

Écrit par : Damien Colcombet | 16 mars 2010

Les commentaires sont fermés.