Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 avril 2011

DIX OURS BLANCS !

Voici le commentaire reçu suite à la publication de la précédente note "L'Ours blanc équilibriste" :

Un beau sujet qui "risque" d'en provoquer d'autres : Ursula Bottcher a eu dix ours dans la cage et Alaska, son géant de trois mètres serait lui aussi un beau prétexte...
Superbe pièce en devenir dans tous les cas!

Écrit par : Pascal Jacob | 04 avril 2011

Comme Pascal Jacob n'est pas vraiment n'importe qui (tapez "Pascal Jacob cirque" sur Google et vous verrez !) et que j'ai la chance qu'il s'intéresse de près à mon travail, je me suis dit qu'il fallait que je creuse cette histoire d'Ursula Böttcher et d'ours géant.

Et je n'ai pas été déçu !

Voici la couverture du livre des mémoires d'U.Böttcher :

Bottcher 2.jpg

On ne peut qu'admirer le géant Alaska dont parlait M.Jacob.

Ursula Böttcher est connue comme la plus grande spécialiste du dressage des ours blancs. Née en 1927 à Dresde en Allemagne, elle a rejoint le cirque Jacob Busch à 25 ans, en 1952, alors qu'il s'était installé dans sa ville. Elle a commencé comme par les petits métiers de soigneur, de "garçon" de cage. Elle s'est ensuite mariée avec Eric Böttcher, qui devint assistant du dompteur hollandais Jean Michon au cirque Barley. Dans ce cirque, un autre dompteur hollandais, Gaston Bosmann, apprit à Ursula à présenter un petit groupe de trois lions.

Les Böttcher partirent ensuite au cirque Sarani présenter un groupe d'ours bruns, Ursula assistant son mari, puis les rôles s'inversèrent : au cirque Busch, on lui demanda de présenter les fauves, cette fois assistée de son mari. Le numéro d'une femme au milieu des bêtes était probablement un beau sujet d'attraction.

En 1959, elle présentait un numéro mixte : 2 léopards, 3 ours bruns et 2 ours blancs (ses premiers ours polaires). Et peu à peu, elle présenta des groupes d'ours de plus en plus importants, le record étant de 4 ours Kodiak (des géants bruns très difficiles à dresser) et 14 ours blancs. Puis ce groupe fut séparé : Böttcher garda les ours polaires et Manfred Horn, son assistant depuis de longues années (Ursula avait divorcé), présentait les Kodiak, de plus en plus durs. Manfred fut d'ailleurs tué par l'un d'eux, Nemo, en septembre 1990.Bottcher 1 amicidelcirco net.jpg

Source : Amicidelcirco.net

Ursula continua à présenter ses numéros, seule, et passa dans les plus grands cirques. Elle prit sa retraite à 71 ans. Elle est décédée en 2010.

En recherchant Ursula Böttcher sur internet, vous trouverez de nombreuses photos de ses numéros, plus impressionnants les uns que les autres.

A cette adresse, on peut voir son numéro au cirque Jean Richard en 1973, avec, à la fin, le fameux baiser de son ours préféré, Alaska. 

http://circopedia.org/index.php/Ursula_B%C3%B6ttcher_Vide...

La vie et les images de cette femme incroyable m'ont tellement enthousiasmé que j'ai aussitôt suivi le conseil de Pascal Jacob : d'ici quelques jours, vous verrez les photos d'Alaska en terre.

Commentaires

C'est fou comme tu arrives à me passionner sur des sujets qui, a priori, ne m'auraient pas intéressée... J'attends ton Alaska avec impatience !
:-)

Écrit par : Anne Hecdoth | 15 avril 2011

Les commentaires sont fermés.