Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 juin 2011

SUITE DU FAUX BRONZE QUI N'EN EST PAS UN

Comme pour illustrer les premières phrases de ma précédente note, je lis ce soir dans Le Monde daté du 17 juin le titre suivant : "Le coup de bluff du vrai-faux 4x4". Je ne comprends pas comment un journal aussi sérieux que Le Monde, qui écrit encore - pas toujours, hélas - "M.Sarkozy" ou "Mme Merkel" et non "Nicolas Sarkozy" ou, pire, "Sarkozy" ou "Merkel", peut se laisser aller à utiliser des expressions aussi dénuées de sens...

Plus intéressant, l'ami dont je mentionne ci-dessous la collection de bronzes de Rosa Bonheur m'a envoyé quelques photos des trois taureaux dont je parlais.

P1050505.JPG

Et comme il aime vraiment beaucoup - autant que moi - Rosa Bonheur, il possède également les trois moutons de ce remarquable sculpteur, ainsi que le marque du fondeur Peyrol.

P1050506.JPG

P1050509.JPG

Evidemment, PEYROL est assez difficilement lisible, car il ne mesure que quelques millimètres de long, mais la présence d'une telle marque se voit tout de même bien sur la tranche de la terrasse.

Les commentaires sont fermés.