Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 juin 2014

NOUVELLE CRÉATION : LE LION SAUTANT DANS UN CERCEAU

Et hop, une nouvelle bête !

Lion dans un cerceau 1.jpg

Malgré de nombreuses demandes - qui ont en général pour effet de me paralyser - j'ai représenté peu de lions. Il y avait la lionne Laetitia, la lionne au galop près du buffle, quelques autres fauves comme la tigresse de Sibérie, déjà épuisée, le petit guépard et c'est tout. Certains classent les ours parmi les fauves, d'autres appellent ainsi les grands animaux dangereux comme le buffle mais il s'agit d'approximations ou d'images car les fauves sont en fait les grands félins : Pantherinaes dits aussi "grands fauves" (tigres, lions, jaguars, panthères...) et Felinaes ou petits félins (ocelots, onces, pumas, caracals, etc.).

P1130828.JPG

Les fauves nous fascinent par leur allure souple et sportive, leur force, bien souvent la beauté de leur pelage et aussi tout ce qu'ils véhiculent comme images et sentiments réels ou non : élégance et souplesse, cruauté, hardiesse, indépendance, sauvagerie...

P1130826.JPG

Lors d'une visite récente avec un journaliste au parc zoologique de de St-Martin-La-Plaine, entre St-Etienne et Lyon, j'ai eu la chance de voir les coulisses du zoo en compagnie de son fondateur, Pierre Thivillon, et de voir de près les cages des animaux sauvages recueillis par l'Association Tonga Terre d'accueil, partie du parc normalement interdite au public. Les photos de cette note ont été prises lors de cette visite. Quelle chance d'approcher de très près les lions, tigres, panthères, de pouvoir toucher du doigt, au sens propre, le pelage d'un grand lion, d'admirer à quelques centimètres un très jeune léopard, de n'être séparé d'une belle tigresse que par un grillage !

P1130822.JPG

Ce fut aussi la source de quelques émotions fortes : une lionne récemment arrivée au zoo était encore très méfiante et semblait fort mécontente en nous voyant l'approcher. Écrasée au sol, elle grondait méchamment, les babines retroussées puis soudain explosa littéralement : un seul rugissement, bref, d'une puissance incroyable, paralysante, suffit à nous faire faire un grand bond en arrière malgré la lourde grille qui nous mettait pourtant à l'abri de tout danger. Cinq minutes plus tard, nous avions encore le cœur qui battait la chamade !

P1130835.JPG

Voici un lion au cirque. Encore ! Mais celui-ci n'est plus assis sagement sur son tabouret : obéissant à un signe du dresseur, il bondit souplement, sans effort apparent, au travers d'un cerceau pourtant bien étroit.

J'aime le contraste entre l'épaisse crinière, les grosses pattes avant, dont on voit parfaitement l'articulation du poignet, et l'arrière-train beaucoup plus fin, surtout lorsque l'animal est en extension. Sur le modèle en cire, je remonterai un peu les pattes avant pour qu'elles soient plus horizontales.

Lion dans un cerceau 2.jpg

Voici le lien vers le site de Tonga Terre d'accueil, où l'on peut admirer de splendides photos des pensionnaires : 

http://asso.tonga.over-blog.com/

En remontant un peu dans les notes plus anciennes, vous y découvrirez le lion aux crocs d'acier, la capture à l'épuisette des singes, le transport d'un grand tigre endormi, des hyènes rayées, des oustitis pygmées...

Et puisque me voilà lancé dans les lions, d'ici quelques jours, je vous montrerai un autre lion beaucoup plus grand et très intrigué parce qu'il a trouvé dans la savane.

10:08 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.