Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 mai 2015

REMBRANDT BUGATTI A SAINT-BRIAC

P1020088.JPG

Depuis plus de 45 ans, je passe mes vacances à St-Briac, petit village situé à 20 km de St-Malo, juste à la frontière entre l'Ille-et-Vilaine, où il se situe, et les Côtes d'Armor. St-Briac, dont l'essentiel du littoral est protégé par l'un des plus anciens golfs de France, forme une sorte de presqu'île entre la pointe de la Garde Guérin et la baie du Frémur. Côté ouest, s'ouvre une vaste baie bordée par Lancieux, St-Jacut, St-Cast, etc. et fermée par le Cap Fréhel.

P1150114.JPG

Un aussi joli site ne pouvait qu'attirer les artistes : Paul Signac, Emile Bernard l'ami de Gauguin, Henri Rivière, Alexandre Nozal, le sculpteur Armel Beaufils et surtout Pierre Auguste Renoir y séjournèrent. En 1886, Renoir y a peint "La bergère, la vache et la brebis" dans le cadre de la Garde Guérin. Il invita Monet à le rejoindre mais hélas sans succès.

P1070455.JPG

J'ai découvert il y a quelques années qu'un autre grand artiste avait séjourné dans ce village breton : Rembrandt Bugatti. En feuilletant le livre sur Bugatti édité en 1989 par J.Chalom des Cordes et V.Fromanger des Cordes, j'étais tombé sur la reproduction d'une carte postale envoyé par l'artiste à M. et Mme Taponier. André Taponier (1869-1930) était un ami photographe et portraitiste de Bugatti.

Bugatti 1.JPG

Le livre sur Bugatti a été remanié et réédité en décembre 2009 par Véronique Fromanger sous le titre de “Rembrandt Bugatti sculpteur – Répertoire monographique”  aux Editions de l’Amateur. On y retrouve la carte postale envoyée de St-Briac, datée du 28 mai 1904. Je conseille vivement la lecture de ce bel ouvrage.

Bugatti couv.JPG

Voici exactement (avec les fautes !) ce qu'écrit le sculpteur : "Je regrette ne pouvoir être à Paris, je travaille en ce moment, j'espère d'avoir fini sous 4 ou cinq jours alors je serait à vous. Je vous remercie de m'avoir invitée. La belle dame a encore envie de poser. Je n'ai jamais envoyée de carte. Salutations à tous de [signature de R.Bugatti]"

P1090322.JPG

 "Eléphant indien en marche" - R.Bugati - Musée de Rennes
 
Un sympathique échange cet hiver avec Mme Fromanger a permis de retrouver une autre carte postale, qu'elle m'autorise à montrer ici. Adressée à M. Taponier, elle représente cette fois Bugatti en maillot de bain, une raquette et une balle de tennis aux mains, un crabe à ses pieds.

Bugatti à St Briac 1.jpg

Avec humour, il écrit ceci : "Le plus fort joueur de la plage, Bugatti Rembrandt, le plus élégants, tous plus que les autres. J'atend avec impatience le jour de retourner à Paris. A peine arivée je veux faire vos chien si vous le permetez. Je travaille ici. Salutation à votre dame et au petit. R.Bugatti vous salut."

Et voilà, on sait donc dorénavant que Bugatti s'ajoute non seulement à la liste des artistes ayant visité St-Briac mais qu'il y a travaillé puisqu'il l'écrit à deux reprises. 

Et pour terminer, une enchère record toute récente pour une oeuvre de R.Bugatti : le 5 mai 2015, chez Sotheby's à New-York, le "Babouin sacré hamadryas" n°2 en fonte Hébrard et mesurant 44 cm a été adjugé à 2,3 millions de dollars hors frais soit l'équivalent de 2,06 millions d'Euros (2,5 millions frais compris).

Pour en savoir plus sur Saint-Briac : http://www.tourisme-saint-briac.fr/decouvrir.php

Pour en savoir plus sur Rembrandt Bugatti : http://www.rembrandtbugatti.info/#

17:14 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (1)

24 mai 2015

LES KANGOUROUS ET LE MOUFLON EN BRONZE

Et voici l'édition en bronze des deux dernières créations : les kangourous (50 cm de long) et le mouflon (36 cm de long).

DSC07272.JPG

DSC07237.JPG

Pour mémoire, voici les notes rédigées à propos de ces animaux :

http://www.damiencolcombet.com/archive/2015/02/13/nouvell...

et

http://www.damiencolcombet.com/archive/2015/01/29/nouvell...

Les premiers exemplaires des kangourous sont exposés à la galerie Loïc Lucas de Chamonix et à la galerie Estades de Lyon. Le mouflon (1/8) est également à la galerie Estades de Lyon.

D'autres images à droite dans les albums photos.

21:19 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0)

18 mai 2015

SUR LE CHEMIN DES ZOOS DE BÂLE ET STUTTGART (2)

Suite de la note parue le 12 mai 2015

Le zoo de Stuttgart, appelé Wilhelma et qui se présente comme "le plus grand et le plus beau jardin zoologique et botanique d'Europe", mérite le voyage, surtout en avril au moment de la floraison des tulipes, qui couvrent de vastes parterres.

P1170660.JPG

Situé à peu de distance du centre-ville, le parc Wilhelma date des années 1850, sous le règne de Guillaume Ier roi du Wurtenberg. A sa mort, ce qui était alors un vaste jardin botanique agrémenté de serres, d'un théâtre et d'un promenoir, fut ouvert au public. Les premiers animaux sont arrivés après la seconde guerre mondiale.

P1170692.JPG

Le parc est un lieu de promenade très agréable : les jardins bien dessinés, les fontaines, les arcades, les grandes serres forment un ensemble reposant et divertissant. Comme dans tous les zoos (sauf celui de Lyon...), de nombreuses sculptures, parfois étonnantes comme cette hyène rayée (ci-dessous) ou un ours attaqué par des chiens, font le lien entre art et faune.

P1170669.JPG

L'ensemble du parc est très propre et soigné. Les animaux semblent en bonne santé et les cages sont assez vastes, parfois même très vastes comme pour les bouquetins ou les bonobos, par exemple.

P1170674.JPG

Marabout

Le zoo héberge plus de 1000 animaux dont de nombreuses espèces rarement présentées en captivité : chauve-souris géantes, pécaris, ours polaire, okapis, bonobos, takin, girafe réticulée, bongos, hippopotame nain et hippopotame amphibie, rhinocéros indien, etc.

P1170675.JPG

Bongo mâle au superbe trophée

P1170679.JPG

Bonobo, cousin des chimpanzés.

P1170677.JPG

Girafe réticulée

P1170682.JPG

Takin du Sichuan

P1170708.JPG

 Roussette de Malaisie, qui peut atteindre 1,70 m d'envergure

P1170671.JPG

Ours polaire, de grande taille

Les oiseaux sont très bien représentés au Wilhelma, avec de nombreux rapaces, des grues, pélicans, autruches, émeus, et un nombre incalculable de plus petits spécimens.

P1170700.JPG

Grue du Japon

Et pour finir ce périple dans le sud-ouest de l'Allemagne, une dernière photo des parterres de tulipes.

P1170693.JPG

16:34 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0)

12 mai 2015

SUR LE CHEMIN DES ZOOS DE BÂLE ET STUTTGART (1)

Le sud-ouest de l'Allemagne est une superbe région, surtout au printemps et quand il fait beau. La Forêt-Noire et le Bade-Wurtenberg permettent d'admirer de beaux paysages vallonnés, des forêts et des cultures soignées, mais aussi des jolis petits villages, des monastères et des églises baroques, des châteaux élégants et des forteresses massives.

P1170595.JPG

Tübingen

L'envie de visiter les zoos de Bâle - en Suisse mais juste à la frontière - et de Stuttgart fut l'occasion de découvrir cette région accueillante.

P1170410.JPG

Rhinocéros indien

Le zoo de Bâle est beau et bien entretenu. Ses nombreux aquariums, ses rhinocéros indiens, ses gorilles notamment valent vraiment le coup d'être vus. Quelques espèces assez peu fréquentes dans les zoos sont présentes, comme les hippotragues noir ou les crocodiles d'Australie, avec leur museau étroit qui les font presque ressembler à des gavials.

P1170419.JPG

Crocodile du Nil

Un arrêt à Karlsruhe permet de voir le très beau musée des Beaux-Arts, qui présente une superbe collection de peintures de David Téniers, un étonnant tableau de Van Kessel, un très beau lion au serpent de Barye en fonte de son atelier, un buste de St-Jean-Baptiste par Rodin, des sculptures de Carpeaux, etc. Et une Nativité, plus précisément une Adoration des bergers, absolument ravissante.

P1170472.JPG

Peinture de Van Kessel, comme toujours d'une impressionnante précision. Ci-dessous, zoom sur le petit tableau représentant des insectes que l'on peut voir ci-dessus appuyé contre une chaise.

P1170474.JPG

P1170492.JPG

Le lion au serpent de Barye, fonte de l'atelier Barye

P1170503.JPG

Adoration des bergers - C.W.E.Dietrich (1712-1774)

P1170513.JPG

A quelques dizaines de kilomètres de Karlsruhe, le château de Bruchsal, construit à partir de 1720 et qui, au début du XIXème siècle, était le lieu de rendez-vous de l'aristocratie européenne, a été presque totalement détruit le 1er mars 1945 lors d'une attaque aérienne. Voici, ci-dessus, ce qu'il en restait alors.

La restauration, chantier colossal, a été entreprise dès la fin de la guerre et le château est maintenant superbe extérieurement. A l'intérieur, seules quelques pièces, vides, ont été remises en état, de façon spectaculaire, dans leur style baroque rococo.

P1170532.JPG

P1170521.JPG

Intérieur du château de Bruchsal

P1170576.JPG

On retrouve d'ailleurs ce style rococo dans la très belle église de Zwiefalten (ci-dessus) près de Reutlingen.

 A SUIVRE...

16:34 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (1)

07 mai 2015

NOUVELLES PHOTOS DES DERNIERS BRONZES

DSC06796.JPG

Le photographe lyonnais Guillaume Raulet, qui suit mon travail depuis le début et prend les photos de chacune de mes créations, m'a livré récemment les clichés des derniers bronzes : oryx, chamois, bouquetins, petit éléphant assis...

DSC06672.JPG

Vous les retrouverez donc dans les albums photos à droite de cette page.

DSC06642.JPG

12:14 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (1)