Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 juin 2016

NOUVELLE CRÉATION : LES ÉLÉPHANTS D'ASIE AU TRAVAIL

Voici une nouvelle création, encore en terre bien sûr. Il s'agit de deux éléphants d'Asie guidés par leur cornac et s'efforçant de déplacer un tronc d'arbre.

P1020399 détourée.jpg

On reconnaît immédiatement l'origine asiatique des pachydermes à leurs petites oreilles, leur dos rond, le bout triangulaire de leur trompe et, pour les plus savants, le nombre d'ongles à leurs pieds, plus élevé que chez l'éléphant d'Afrique. Il s'agit ici de mâles puisqu'ils portent des défenses (mâles et femelles en portent en Afrique mais pas en Asie).

P1020401 détourée.jpg

Les éléphants sont souvent utilisés pour les travaux d'exploitation du bois en forêt. Ils sont d'une grande puissance et peuvent accéder à des zones où des tracteurs ne pourraient être acheminés. Toutefois, ils ont besoin de fréquents repos, ce qui ne leur est pas toujours accordé hélas. Les éléphants peuvent tirer de lourds fardeaux, les pousser ou même les porter en les calant sur leurs défenses. Comme ils ont l'épiderme très sensible, on place entre les cordes ou chaînes et leur peau des coussins de toile. Les cornacs - ou "mahouts" - dirigent les animaux par la voix, les pieds ou avec un crochet appelé ankuss.

P1020382 détourée N&B.jpg

Au cours du XXème siècle, des tentatives de domestication des éléphants d'Afrique ont été menées au Congo belge, avec plus ou moins de succès. On a fait venir des cornacs d'Asie rompus à ce genre d'exercice, mais finalement l'expérience a été abandonnée. Toutefois, dans certains pays d'Afrique, on propose des safaris à dos d'éléphant.

P1020399 détourée zoom.jpg

En Asie comme en Afrique, on ne peut faire travailler les éléphants mâles pendant leur période de "must", sorte de rut au cours duquel les glandes temporales des animaux secrètent un liquide qui coule sur les côtés de leur tête. Les pachydermes sont alors dangereux. Certains éléphants piquent aussi des crises de folie ; ils deviennent absolument incontrôlables et peuvent causer des dégâts importants. On dit qu'ils sont "amok", ce qui a d'ailleurs donné le titre à un roman de Stéphan Zweig.

Voir par exemple cette vidéo : Vidéo éléphant fou

Cette sculpture sera présentée sur un socle fin d'à peu près 50 cm x 15 cm. La hauteur de l'ensemble sera de 21 cm environ. Les défenses des éléphants seront plus courbes.

18:42 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Bonsoir,
Quelle précision pour une pièce qui n'est pas aussi grande qu'on aurait pu l'imaginer si vous n'aviez pas indiqué les mesures. C'est de l'excellent travail! Je suis toujours en admiration devant vos œuvres et je suis bien contente d'avoir pu vous rencontrer quand vous étiez invité à Brie sur Marne.
Pourriez-vous m'indiquer précisément quelle terre vous utilisez et où on peut se la procurer?
Merci d'avance et bravo pour tout ce que vous faites!

Écrit par : Sylvie Ducloux-Lebon | 02 juin 2016

Effectivement magnifique travail, précision extrême, on se voit cornac en train de faire travailler notre elephant. Bravo Mr colcombet, toujours au sommet

Écrit par : dumas | 03 juin 2016

Merci beaucoup pour vos commentaires élogieux.
J'utilise de la terre rouge non chamotée telle qu'on la trouve partout, notamment chez Boesner.

Écrit par : COLCOMBET | 03 juin 2016

Les commentaires sont fermés.