Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 novembre 2016

NOUVELLE CRÉATION : "COQUET, GRAND TAUREAU CHAROLAIS"

Après les trois buffles d'Afrique de l'ouest, j'ai continué dans la veine bovine en réalisant un sujet déjà abordé il y a exactement 10 ans mais qui me tient à cœur : le taureau charolais.

P1050105 détourée.jpg

Tout le monde connaît ces grands animaux de couleur crème que l'on voit maintenant dans la plupart de nos régions, bien qu'ils soient originaires, comme leur nom l'indique, de la région de Charolles en Saône-et-Loire, précisément de la vallée de l'Arconce. Comme je manquais de photos de vrais taureaux charolais, j'ai sollicité Guillaume Mateuil, éleveur, précisément installé entre Paray-Le-Monial et Montceau-les-Mine, au cœur de cette magnifique région d'élevage. Merci à lui pour ces images impressionnantes de ses pensionnaires.

Guillaume Mateuil 3.jpg

Photo G.Mateuil

Les charolais, race à viande, se sont ensuite répandus dans le Nivernais, en absorbant des variétés locales. Quelques tentatives de croisement avec la race anglaise Durham ont été menées, comme pour beaucoup de races françaises, mais elles ont vite été abandonnées.

P1050476.JPG

Si l'on se réfère à "L'inventaire des animaux domestiques en France" de Alain Raveneau (Nathan - 1993), voici les caractéristiques du charolais type : un animal de grande taille (jusqu'à 1,45 m au garrot et 1650 kg pour les taureaux, 1200 kg pour les vaches), à poitrine ronde, dont le dos, les reins et le bassin doivent former une table supérieure large et musclée.

P1050464.JPG

Les éleveurs recherchent une culotte rebondie et bien descendue. Les membres sont courts, bien d'aplomb, et le squelette est fort. La robe, y compris les cornes et le museau, sont de couleur uniformément crème. Impossible de le confondre avec un taureau comme celui-ci, par exemple, qui doit être un Aubrac :

P1060079.JPG

Le taureau charolais est donc un poids lourd en comparaison des races Blonde d'Aquitaine, Limousine, Parthenaise, Aubrac, etc. mais il peut être dépassé par les plus gros taureaux Maine-Anjou.

Guillaume Mateuil 2.jpg

Photo G.Mateuil

Wikipedia ajoute les caractéristiques suivantes : tête relativement petite, courte, à front large, plat voire légèrement concave, cornes allongées, oreilles minces, membres courts sans excès de finesse, encolure courte peu chargée de fanon (quand il ne s'agit pas des dents de certaines baleines, le fanon est la peau qui pend sous la gorge).

P1050107 détourée.jpg

Les taureaux charolais sont souvent assez paisibles mais leur masse peut toutefois les rendre dangereux. C'est pourquoi on leur passe un anneau dans le nez, zone sensible, ce qui permet de les mener par une chaîne reliant cet anneau aux cornes. C'est ce que j'ai représenté sur mon taureau.

Guillaume Mateuil 1.jpg

Photo G.Mateuil

Pour les manipulations ou les présentations en concours, les taureaux ont généralement un licol en cuir. Le licol charolais traditionnel se caractérise par une sorte de triangle de cuir juste au-dessus du museau.

P1050113 détourée.jpg

Et pourquoi ce taureau s'appelle-t-il Coquet ? Simplement parce que j'ai observé bien souvent que plus ces animaux sont lourds, puissants, impressionnants, plus leur nom semble ridicule : Mimosa, Plume, Arlequin, Mozart... Alors pourquoi pas Coquet ?

Guillaume Mateuil 4.jpg

Photo G.Mateuil

Dimensions : 45 cm (long) x 25 cm (haut) x 15 cm (prof.)

17:19 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Magnifique œuvre qu'on pourrait voir où et acquérir à quel prix?

Écrit par : Grasser | 09 janvier 2017

Merci pour vos compliments. Le 1er exemplaire sortira de la fonderie fin janvier 2017. Plusieurs autres suivront rapidement car "Coquet" semble susciter de l'intérêt. Des exemplaires seront en principe visible dans les galeries où j'expose habituellement et dont la liste est en haut à gauche de cette page (galeries Estades, CHX Design à Chamonix, Galerie Bruno Couck à Bruxelles, etc.). C'est aux galeries qu'il vaut mieux s'adresser pour avoir les conditions financières.
J'ai prévu de faire un agrandissement de ce taureau, qui mesurera alors environ 70 cm de long, mais ce grand modèle ne sera pas prêt tout de suite...

Écrit par : Colcombet | 09 janvier 2017

Je vais essayer de voir vos réalisations et notamment le taureau à l'occasion d'un déplacement. J'habite l'Oise et passe du temps à Strasbourg et à Bastia. J'ai quelques bronzes de Bassompierre, de Lemonnier, de Vandenbergue et de PAM. J'espère pouvoir enrichir ma collection par une de vos < bêtes > magnifiques .

Écrit par : Grasser | 09 janvier 2017

Vous avez là de très bons artistes. Bravo !
Merci.

Écrit par : Colcombet | 10 janvier 2017

Les commentaires sont fermés.