Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 mars 2015

"DEVENEZ CE QUE VOUS ÊTES !"

"Devenez ce que vous êtes !" : c'est cette phrase étonnante que le fonds de dotation "DEVENIR" a choisi comme slogan. Étonnante mais très évocatrice et pleine de sens.

Couv_plaquette_DEVENIR.jpg

Lorsque j'ai quitté mon métier dans le domaine financier pour me consacrer exclusivement à la sculpture, de nombreuses personnes ont eu la réaction surprenante de me confier ceci : "Vous avez de la chance, vous allez faire ce que vous aimez !" et : "Moi aussi, j'ai des rêves, des idées que j'aimerais mener à bien !". Ces gens m'exposaient alors des projets souvent originaux, bien pensés car ils les avaient étudiés depuis fort longtemps, y consacrant presque tous leurs loisirs.

P1100318.JPG

Bien souvent, ils avaient entrepris les premières démarches mais s'étaient arrêtés là, en cours de route, faute de temps, d'énergie, de moyens, de connaissance, et il leur restait toujours à la fois un grand regret et un espoir d'un jour s'y engager totalement. Ils regrettaient de ne pas pouvoir s'épanouir et donner libre cours à leurs aspirations fortes. Ils regrettaient de ne pouvoir devenir ce qu'ils étaient !

Monsieur Jean Brunet-Lecomte a observé ce phénomène depuis bien plus longtemps que moi. Après avoir fondé et dirigé trois cabinets de conseil et de formation dédiés aux entreprises cotées ou de taille plus réduite mais leaders sur leurs marchés, après avoir acquis une expérience importante dans les questions de stratégie, gouvernance et éthique, il est aujourd'hui Président de la Banque Populaire Loire-et-Lyonnais.

WP_20141023_033-Copie.jpg

Jean Brunet-Lecomte

Il a créé en mars 2014 le fonds de dotation DEVENIR pour permettre à des individus ou des groupes porteurs d'idées, de souhaits de changement, en France ou à l'étranger, de les réaliser.

Bien souvent, les fondations s'intéressent d'abord aux projets puis à ceux qui les portent. Au contraire, DEVENIR s'attache d'abord aux personnes, aux porteurs de ces projets : ont-ils du potentiel ? Ont-ils une compétence particulière ? Font-ils preuve d'une réelle motivation ? Leur désir de changement est-il réfléchi, étayé, réaliste ?

Et DEVENIR va vérifier que ce projet est porteur de sens, est une source de croissance en humanité. L'aide souhaitée par les porteurs de projets peut être de divers ordres : compétences, accès à un réseau, moyens financiers, etc.

WP_20141004_010.jpg

Ce ne sont pas là que des mots : concrètement, DEVENIR soutient par exemple plusieurs initiatives très intéressantes au Viet-Nam tel celle de Pheoh, cette jeune femme de 28 ans issue d'un milieu très modeste mais qui a réussi à faire des études et devenir professeur d'anglais. Entreprenante, généreuse, elle ne veut pas que son village de Klâu Rongol dépérisse, que les jeunes le fuient et que sa culture Jaraï disparaisse. Elle s'est donc lancée dans une série d'initiatives locales : rénovation et extension d'une maison d'hôtes, construction d'une librairie, formation des jeunes à des métiers pratiques, reconstruction de l'église en style traditionnel, etc. On pourrait citer aussi la reconstruction de l'orphelinat de Tan Thong, l'accompagnement de paysans pauvres d'ethnies jaraï et bahnar vers l'agriculture bio destinée à la consommation locale et l'exportation vers la France, afin de freiner l'exode rural, etc.

WP_20141028_021-e1421770977698-1024x430.jpg

 Jean Brunet-Lecomte et Faustine Lépinoy dans un village près de Kon Tum (Viet-Nam)

Malgré un emploi du temps très chargé, Jean Brunet-Lecomte et son équipe, formée d'une déléguée générale, Faustine Lépinoy, et de chefs d'entreprises, dirigeants, experts, s'investissent réellement et personnellement dans DEVENIR.

"DEVENIR, pour moi, c'est mettre au service d'un Homme, une intelligence de cœur, de l'intelligence et des moyens pour lui permettre de réussir son projet. DEVENIR, c'est permettre à un Homme de réussir son projet au service du monde." explique Laurent Thévenin, administrateur et trésorier bénévole de DEVENIR, et par ailleurs directeur de magasin dans la grande distribution.

Trois girafes.jpg

DEVENIR a choisi d'accompagner le projet Grandeur Nature dont j'ai déjà parlé sur ce site.

Voir : http://www.damiencolcombet.com/archive/2014/11/05/des-girafes-en-bronze-grandeur-nature-a-lyon-5483420.html

Lancé grâce à quelques mécènes (Fondation Bullukian et BP2L notamment), le projet est désormais entre les mains de ce fonds de dotation. Rencontres avec la mairie de Lyon, qui a accepté et soutient maintenant le projet du groupe de girafes en taille réelle et en bronze au Parc de la Tête d'or, rencontres avec des mécènes, lancement de la campagne de communication, lien avec les sites de financement participatif, etc. : DEVENIR est l'acteur principal de la réussite de cette initiative.

Girafe et girafon 3 zoom.jpg

Le projet Grandeur Nature au Parc de la Tête d'Or

Je vous invite donc à visiter le site de DEVENIR (http://www.fonds-devenir.org/) et à soutenir le projet qui vous plaît le plus, que ce soit Grandeur Nature ou un autre. Les particuliers bénéficient d'une déduction fiscale de 66% de leur don. Les entreprises peuvent, elles, déduire fiscalement 60% de leur don dans la limite de 0,5% de leur chiffre d'affaires. Même un don minime sera le bienvenu pour DEVENIR. Et si vous souhaitez devenir un "Grand mécène" de Grandeur Nature ou d'un autre projet, faites-le savoir !

FONDS DE DOTATION DEVENIR
31, rue Fénelon
69006 Lyon

 http://www.fonds-devenir.org/

18:08 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0)

11 mars 2015

LE SITE WEB DE LA GALERIE LOÏC LUCAS A CHAMONIX

La galerie Loïc Lucas à Chamonix vient de mettre en ligne son nouveau site. Cette galerie est située dans la principale artère de Chamonix et présente des peintures du XIXème et du début du XXème siècle, des œuvres contemporaines mais aussi des photos et de très beaux spécimens de minéralogie.

Chx design 5.JPG

Loïc Lucas, passionné par l'art, est également photographe et expose en ce moment des images absolument superbes de montagne et des "combats des reines", ces luttes qui opposent des vaches sélectionnées pour leur puissance et leur ténacité. A voir !

Chx designe reines.jpg

"bov in mouv II" - Loïc Lucas

Des artistes réputés sont présents à la galerie : Eugène Boudin, Léon Lhermitte, Gustave Doré, Félix Ziem...

Chx design 1 Wibault.jpg

"Chasseur alpin" - Marcel Wibault

La galerie réserve une large part au thème de la montagne et présente des paysages magnifiques de peintres aujourd'hui disparus (Marcel Wibault, Gabriel Loppé, Ange Abrate, etc.) ou contemporains, tels Pascal Amblard.

Chx design 3 jacques fourcy.JPG

L'arête du Midi - Jacques Fourcy

Côté sculptures, Loïc Lucas expose mes œuvres, parfois mises en scène de façon étonnante comme ce chamois devant un tableau de Pascal Amblard, mais aussi des bronzes animaliers du sculpteur suisse Yvan Larsen.

damiencolcombetbronzechamois.jpg

"Chamois et son petit" - Damien Colcombet

"Séracs des Bossons" - Pascal Amblard

 

Pour visiter ce site : http://www.loic-lucas.com/fr/la-galerie-art-chamonix.htm

Galerie Loïc Lucas

29 rue du Docteur Paccard

74400 Chamonix Mont Blanc

Tél : 06 62 61 13 31

Chx design 2 jacques gatti.JPG

"Rue à Fès" - Jacques Gatti

19:34 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0)

26 février 2015

LES CHAMOIS EN BRONZE

Voici quelques photos des bronzes des deux chamois créés en novembre 2014 (voir : http://www.damiencolcombet.com/archive/2014/09/30/nouvell... )

P1160905.JPG

Le mâle en pelage épais d'hiver a subi une petite modification : il porte sur le dos cette étrange crinière érectile que possèdent également, mais sur une partie seulement du dos, certaines gazelles.

P1160902.JPG

D'autres photos dans l'album à droite.

P1160911.JPG

17:44 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0)

UN DEUXIÈME KANGOUROU

J'annonçais à la fin de ma précédente note sur les kangourous roux que celui que j'avais créé allait bientôt être rejoint par un camarade. Le voici donc.

P1160889 sol plat zoom.jpg

Il est dans l'attitude typique de ces animaux lorsque, broutant l'herbe, il sont surpris et relève la tête tout en restant appuyés sur leurs antérieurs.

L'ensemble des deux pièces, avec ou sans socle, je ne sais pas encore, donnera ceci :

P1160880.JPG

17:43 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0)

13 février 2015

NOUVELLE NOTE : LE KANGOUROU ROUX

Et voici un nouvel animal : le Kangourou roux. La précision "roux" ne renvoie pas seulement à la couleur de cet animal - effectivement brun roux sur le dos, beaucoup plus clair sur sur les membres, le cou et la queue - mais aussi à une espèce bien spécifique. Il s'agit là du plus grand des 53 espèces de kangourous, le kangourou géant, malgré son nom, étant un peu plus petit.

P1160726.JPG

Le kangourou est un marsupial, ordre animal très divers comprenant aussi bien le koala, l’opossum, certaines taupes et souris, les wombats, les phalangers, des petits carnivores comme le diable de Tasmanie et la "martre" marsupiale, etc. Le point commun de ces mammifères est qu'après une gestation très courte, le petit naît à l'état de larve (2 cm chez le kangourou, par exemple) et continue son développement dans une poche ventrale (chez le kangourou) ou dorsale (koala), le "marsupium", où il se réfugie après sa naissance. Je précise que le marsupilami, malgré son nom, ne semble pas être un marsupial !

DSC02430.JPG

Kangourou roux

Les kangourous ont une silhouette familière : allure verticale, grande oreilles, queue puissante et immense pattes arrières permettant si nécessaire un déplacement par bonds rapides et très longs. On ignore parfois la distinction entre kangourous et wallabies ; elle est pourtant simple mais pas très scientifique : on appelle wallaby tout "macropodidé" (littéralement "grands pieds") qui ressemble à un kangourou mais n'est pas assez grand pour mériter ce nom. En fait, il n'y a que 4 espèces de kangourous : kangourou roux, kangourou géant, kangourou gris et kangourou antilope, parfois appelé wallaroo car intermédiaire en taille entre kangourou et wallaby.

P1130524.JPG

Wallaby

Le kangourou roux ici représenté est un grand animal pouvant mesurer 180 cm de haut et peser 90 kg. En pleine vitesse, ses bonds sont impressionnants : jusqu'à 60 km/h sur de courtes distances, plus de 3 m de haut et 10 m de long. Le kangourou semble alors voler avec une incroyable aisance, comme s'il était monté sur de puissants ressorts.

P1160730 zoom.jpg

Avec ses immenses oreilles, la tête du kangourou roux ressemble un peu à celle d'une biche ; les yeux sont toutefois moins grands. Les pattes antérieures de l'animal sont fines et se terminent par des mains griffues. Les postérieures ont trois doigts apparents, également armés de griffes. Les kangourous s'en servent lors des combats, qui ne se terminent jamais bien mal, et en cas d'attaque. En réalité, un kangourou roux adulte n'a guère d'ennemi hormis l'homme et ne craint même pas les dingos, sorte de chiens sauvages.

P1130720.JPG

Wallaby albinos

Peuplant quasiment toute l'Australie, le kangourou roux est généralement considéré comme un fléau par les agriculteurs. Protégé dans les parcs nationaux, il est chassé ailleurs. Comme il se reproduit très bien, malgré plus d'un million d'animaux tués chaque année, sa population est considérable puisque, selon que les années sont humides ou très sèches, on en compte entre 5 et 10 millions.

Les petits kangourous restent longtemps dans la poche de leur mère et y reviennent volontiers. On en voit parfois qui semblent beaucoup trop grands pour y trouver place mais parviennent plus ou moins à y loger, laissant à l'extérieur, outre leur tête, les membres postérieurs ; le ventre distendu de la femelle touche alors presque terre.

Mon kangourou roux sera bientôt accompagné d'un camarade dans une position caractéristique de cet animal lorsqu'il broute, les pattes avant posées au sol et le corps horizontal.

P1160730.JPG

Peu de sculpteurs ont représenté des kangourous ou des wallabies. Parmi les artistes contemporains, je mentionne volontiers Jean-François Gambino, dont le kangourou est allongé dans une posture à la fois très réaliste et amusante. Parmi les plus anciens, citons une série de kangourous gris de Guido Righetti (1875-1958), un kangourou et son petit de Louis Albert Carvin (1860-1951), un kangourou sautant de Rembrandt Bugatti (1884-1916) et c'est à peu près tout ! Barye, Mêne, Frémiet et les autres "grands" du XIXème n'ont semble-t-il pas été inspirés par cet animal pourtant amusant.

Pour être au courant des dernières créations, des expositions, des notes récentes, inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter en saisissant votre adresse mail en haut à droite de cette page.

18:40 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0)